25 mars 2017

"C'est l'absolu qui le détraque"


Aucun commentaire: